Inspiration zen

 Le jardin zen ou jardin sec est très présent en Chine, les moines l’utilisent comme lieu de méditation dans les monastères et les temples. Ce type de jardin se veut résolument abstrait, il ne se limite qu’à l’essentiel en ne se concentrant que sur des matériaux naturels tels que les sables, les graviers, les roches et les mousses.

L’eau est omniprésente mais de façon souvent indirecte et elle est représentée au sol par le dessin des dents du râteau sur le sable.

Au vu de la faible surface du jardin Zen, le végétal n’est que très peu présent. Néanmoins, les arbres miniatures ou bonsaïs très bien taillés y trouvent une place de choix.

Rien n’est mis au hasard et les éléments habilement positionnés en nombres impairs apportent une signification précise et spirituelle, véritable vecteur d’un ressourcement de soi.